samedi 29 décembre 2007

Comme quoi tout arrive...

Et oui, le net arrive jusqu'à Port-Royal...

Dans un élan créateur inopiné, qu'il aurait été dommage de laisser passer puisqu'il ne risque pas de se renouveler, je me décide à créer un blog...

Hé oui, on peut aimer lire, écrire, parler, rigoler (pourquoi pas ?) sur Port-Royal, faire partager ses petites trouvailles, discuter, expliquer, bref, faire partager ce qui était au départ un simple sujet d'études et fait aujourd'hui une part importante de ma vie.

Je précise tout de suite que je ne suis pas janséniste, et que je n'ai qu'un intérêt intellectuel pour la chose. Mais on finit par s'attacher à ces petites bêtes-là...

Bref, bon voyage en Port-Royalie, surtout prenez du plaisir à lire et à échanger. Et j'essaierai d'être fidèle au poste pour répondre à vos messages...

3 commentaires:

Sébastien a dit…

Le style de Serein est léger, captivant, inspiré des lumières et attise la curiosité.

Espérons que ce journal soit à la hauteur de ce à quoi elle nous accoutume.

C'est avec grand plaisir que je vois ce blog se créer et ce n'est pas sans impatience que j'attends les premiers fragments de ce qui, n'en doutons pas, constituera un carnet passionnant.

Serein a dit…

Gloups... ça met la pression... :D

Bon, je vais essayer de te faire saliver, rêver, imaginer, comprendre, apprendre...

Anonyme a dit…

Bonjour,

Vous me semblez avoir toutes les qualités requises pour nous emmener sur les sentiers de la découverte du jansénisme et de ses fiers descendants.

J'ai moi-même quelque attrait pour cette période qui est passionnante sur bien des points, au-delà des aspects un peu folkloriques !

Je vous remercie ainsi de ne pas avoir commencé votre récit par l'inévitable dépréciation de Philippe IV et la non moins fameuse malédiction de Jacques de Molay.

Je ne peux que saluer votre souci pédagogique en cherchant à resituer le jansénisme dans son époque et en faisant fi des légendes.

J'attends de vous lire avec délectation.

Pierre-Yves, éternel étudiant en àpeupréhistoire